Deux nouveaux projets pour Inkipit

Terres de Montaigu, en Vendée et l’Agence de Développement Touristique d’Ille-et-Vilaine viennent de choisir Inkipit pour les accompagner dans leurs réflexions stratégiques. La première porte sur l’étude de (re)positionnement du Printemps du Livre de Montaigu dont la 31ème édition vient d’être annulée en raison de la crise sanitaire. La seconde concerne l’élaboration de la stratégie marketing de l’ADT 35.

L’étude de positionnement du Printemps du livre de Montaigu (Vendée)

Si la 31ème édition du Printemps du livre de Montaigu a été annulée en raison de la crise sanitaire, l’étude de son positionnement lancée par la communauté de communes Terres-de-Montaigu reste d’actualité. Prochainement communauté d’agglomération, le territoire évolue et son événement culturel majeur aussi. Pour l’un des plus grands rendez-vous littéraire généraliste du Grand Ouest, il s’agit de la réaliser une étude de positionnement en vue de définir les conditions dans lesquelles il pourrait remplir un véritable rôle d’attracteur territorial et s’inscrire dans l’ambition projetée par les responsables territoriaux pour l’avenir du territoire. C’est aux côtés de son partenaire Les Positionneurs qu’Inkipit conduira cette mission.

L’ADT 35 repense sa stratégie marketing (Ille-et-Vilaine)

Inkipit, en partenariat avec l’Agence MMAP, va accompagner les équipes de l’Agence de Développement Touristique d’Ille-et-Vilaine dans la redéfinition de sa stratégie marketing.  En association étroite avec ses partenaires territoriaux et les professionnels du tourisme, l’ADT veut redéfinir son positionnement dans l’écosystème touristique brétilien ainsi que la stratégie marketing à déployer de manière collective et partagée pour développer et promouvoir l’offre touristique du département. Marie-Julie Gouniot, experte dans le secteur du tourisme, rejoint l’équipe d’Inkipit pour travailler sur ce projet.

 

Dans les circonstances actuelles, et bien qu’elles soient à pied d’œuvre pour faire face, au quotidien, aux exigences et contraintes de la crise sanitaire, les collectivités mettent aussi tout en œuvre pour ne pas laisser de côté les réflexions stratégiques en cours. Conscients qu’il sera utile d’agir vite à la sortie de la crise, les élus et leurs équipes gardent la main sur les projets stratégiques, sont prêts à faire bouger les lignes, à ajuster les orientations initiales pour s’adapter à la nouvelle donne et apporter des réponses nouvelles.

Pour les accompagner, Inkipit fait jouer son agilité, ajuste et adapte son mode d’intervention et ses recommandations. C’est toute la force du collectif de partenaires que nous mobilisons sur chaque projet pour constituer des équipes aux compétences, expertises et expériences complémentaires. Un « mode de faire » qui nous permet de nous ajuster et de répondre, sur mesure, aux besoins de chaque projet.